marathon


marathon

marathon [ maratɔ̃ ] n. m.
• 1896; de Marathon, ville grecque d'où courut, jusqu'à Athènes, le soldat portant la nouvelle de la victoire
1Course à pied de grand fond (42 km 195) sur route. Le vainqueur du marathon aux Jeux olympiques.
2Fig. Épreuve ou séance prolongée qui exige une grande résistance. Marathon de danse. Le marathon budgétaire, diplomatique. Le marathon de fixation des prix agricoles à Bruxelles. En appos. Discussion-marathon; séance-marathon.

marathon nom masculin (de Marathon, nom propre) Course à pied de grand fond (42,195 km), qui est une discipline olympique. Épreuve d'endurance dans un domaine sportif ou autre : Marathon de danse. Négociations, débats mettant à rude épreuve la résistance des participants (souvent en apposition) : Le marathon de Bruxelles sur les négociations agricoles. Un débat marathon.

Marathon
village de l'Attique où les Athéniens, commandés par Miltiade, vainquirent les Perses (490 av. J.-C.). Venu annoncer la nouvelle à Athènes, le coureur de Marathon serait mort d'épuisement au pied de l'Acropole.
————————
Marathon
n. m.
d1./d épreuve de course à pied de grand fond (42,195 km), sur route.
d2./d Fig. Compétition, séance, négociation, etc., prolongée et éprouvante. Marathon parlementaire.

⇒MARATHON, subst. masc.
A. SPORTS, JEUX
1. ATHL. Épreuve de course à pied de grand fond, sur une distance de 42,195 kilomètres. Un coureur de marathon; le vainqueur du marathon. Les courses de fond comprennent les épreuves de fond court, 5 000 et 10 000 mètres, et de grand fond allant jusqu'au marathon (R. VUILLEMIN, Éduc. phys., 1941, p. 134).
2. P. anal.
a) NATAT. Épreuve prolongée exigeant une grande résistance. Le crawl (...) est également nagé avec succès dans les marathons, telle la traversée de la Manche que fit, en 1926, la jeune Américaine Ederle (Jeux et sports, 1967, p. 1567).
b) [En appos. ou comme 2e élém. de subst. composé] G. (champion de tennis) semble très éprouvé par son match-marathon de mardi et mercredi contre P. (Le Monde, 29 juin 1969 ds GILB. 1971). Durant toute la semaine, ils se sont livrés à un match marathon. Douze parties par jour, pour le plaisir et pour l'honneur: les championnats de billard ne comportent aucun prix en espèces (L'Express, 25 mars 1974 ds GILB. Mots contemp. 1980).
3. Marathon de la danse. Dans les années vingt et trente, ces «Marathons de la Danse» d'un genre spécial, qui duraient des semaines entières, et au cours desquels des dizaines de couples devaient danser, ou marcher, sans autre répit que des pauses-express de dix minutes toutes les heures (Cinéma 70, 1970, n° 149, p. 50).
B. Au fig. Épreuve d'endurance, séance pénible et éprouvante pour les participants en raison d'une durée anormalement longue. Cet échange de lettres demandait un farouche effort humain. Cela devenait un perpétuel marathon (LA VARENDE, Tourville, 1943, p. 141). Wahid organise une soirée costumée orientale. Nous jouons. Mlle Debar m'étonne dans le rôle du Sphinx. C'est un marathon. Elle s'y crève (COCTEAU, Maalesh, 1949, p. 86).
[Souvent dans un cont. écon., pol.] L'accord a été finalement conclu dans le décor habituel des marathons diplomatiques bruxellois (P. FABRA ds Le Monde, 12 mai 1966):
♦ Rapidement, les Six, galvanisés, manifestent une volonté farouche d'aboutir, au prix du marathon le plus épuisant que l'Europe ait jamais connu.
L'Express, 29 mars 1971, p. 20, col. 3.
♦[En appos. ou comme 2e élém. de subst. composé] M. John V. Lindsay, maire de New-York, a déclaré que l'accord intervenu, après une séance-marathon de trente-neuf heures, est «équitable et raisonnable» (REUTER ds Le Monde, 3 janv. 1968, p. 5, col. 6). Le voyage marathon se poursuit à un rythme hallucinant. De Gaulle (...) semble n'offrir aucune prise à la fatigue (Y. COURRIÈRE, Les Feux du désespoir, Paris, Fayard, 1971, p. 184).
Prononc.:[]. Étymol. et Hist. 1. 1896 sport (G. SPYRIDIS, Le Panorama illustré des Jeux Olympiques, p. 77: Course à pied, dite de Marathon); 1923 (Lar. univ.); 2. 1943 fig. (LA VARENDE, loc. cit.). Du nom de Marathon, localité de l'Attique, où en 490 av. J.-C., les Grecs remportèrent une victoire sur les Perses, et d'où partit un soldat qui mourut d'épuisement après une longue course, à son arrivée à Athènes, en annonçant la nouvelle.
DÉR. Marathonien, subst. masc., sports. Coureur de marathon. Type accusé de l'athlète plus petit, plus court de jambes, plus étroit d'épaules, et généralement moins musclé mais pourvu de mollets et, à un degré moindre, de cuisses, assez exceptionnels (on aurait en cet homme-robot le marathonien idéal) (Jeux et sports, 1967, p. 1226). []. 1re attest. 1925 «coureur de marathon» (J. PRÉVOST, Plaisir des sports, p. 180); de marathon, suff. -ien. Le mot est att. comme adj. et subst. «relatif à Marathon ou à ses habitants» et «habitant de Marathon» dès 1840 (Ac. Compl. 1842); cf. l'angl. Marathonian de même sens, att. comme adj. et subst. (1767 et 1797 ds NED Suppl.).
BBG. —GILBERT (P.). Les Empr. aux vocab. des sp. Fr. Monde. 1974, n° 107, pp. 54-56.

marathon [maʀatɔ̃] n. m.
ÉTYM. 1896; de Marathon, ville grecque d'où courut, jusqu'à Athènes, le soldat portant la nouvelle de la victoire.
1 Course à pied de grand fond sur route, ainsi nommée en souvenir du soldat de Marathon. || Le marathon se court sur une distance de 42 km 750. || Le vainqueur du marathon aux Jeux olympiques. || « Le marathon figure au programme olympique depuis sa création, due à l'initiative du professeur Michel Bréal (1896) » (G. Petiot, Dict. de la langue des sports).
2 Fig. Épreuve ou séance prolongée, qui exige une grande résistance. || Disputer un marathon de danse. || La durée et le nombre des épreuves font de ce concours un véritable marathon.
Polit. Négociation, délibération longue et laborieuse. || Les négociations ont souvent tourné au marathon. || Le marathon budgétaire, diplomatique, agricole.Appos. || Une discussion, une séance-marathon.
DÉR. Marathonien.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marathon ∞ — Marathon Infinity Marathon infinity Éditeur Bungie Software Développeur Bungie Software Concepteur   Date de sortie 1996 Genre jeu de tir subjectif Mode de jeu …   Wikipédia en Français

  • Marathon 2 — Marathon 2: Durandal Marathon 2: Durandal Éditeur Bungie Software Développeur Bungie Software Concepteur   Date de sortie 1995 Genre jeu de tir subjectif Mode …   Wikipédia en Français

  • Marathon — Marathon, NY U.S. village in New York Population (2000): 1063 Housing Units (2000): 439 Land area (2000): 1.129180 sq. miles (2.924563 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 1.129180 sq. miles (2.924563 …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • marathon — n. 1. A footrace of 26 miles 385 yards. [WordNet sense 2] [WordNet 1.5] 2. Hence: Any long and arduous undertaking, straining the endurance of the participants. [WordNet sense 1] Syn: endurance contest. [WordNet 1.5] 3. (Capitalized)a battle in… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Marathon, FL — U.S. city in Florida Population (2000): 10255 Housing Units (2000): 6791 Land area (2000): 8.646210 sq. miles (22.393581 sq. km) Water area (2000): 0.997177 sq. miles (2.582676 sq. km) Total area (2000): 9.643387 sq. miles (24.976257 sq. km) FIPS …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Marathon, IA — U.S. city in Iowa Population (2000): 302 Housing Units (2000): 162 Land area (2000): 0.731810 sq. miles (1.895378 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.731810 sq. miles (1.895378 sq. km) FIPS code:… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Marathon, NY — U.S. village in New York Population (2000): 1063 Housing Units (2000): 439 Land area (2000): 1.129180 sq. miles (2.924563 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 1.129180 sq. miles (2.924563 sq. km) FIPS …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Marathon, TX — U.S. Census Designated Place in Texas Population (2000): 455 Housing Units (2000): 287 Land area (2000): 5.254798 sq. miles (13.609865 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 5.254798 sq. miles… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • marathon — (n.) 1896, marathon race, from story of Gk. hero Pheidippides, who in 490 B.C.E. ran the 26 miles and 385 yards to Athens from the Plains of Marathon to tell of the allied Greek victory there over Persian army. The original story (Herodotus) is… …   Etymology dictionary

  • Marathon — MARĂTHON, ónis, Gr. Μαραθὼν, ῶνος, des Epopeus Sohn, gieng den Unbilligkeiten seines Vaters aus dem Wege und machte sich mit einer Colonie seiner Leute nach Attica. Da er aber hörete, daß sein Vater gestorben war, so kehrete er wieder in den… …   Gründliches mythologisches Lexikon